COMMUNIQUÉS

Facebook revendique la censure des discours anti-immigration et de tous « les arguments qui consistent à restreindre ces politiques » !

Le 16 mai 2018, Monika Bickert, directrice de la politique des contenus sur Facebook, a, dans des propos rapportés par RTL, détaillé les moyens mis en place par le réseau social pour assurer une meilleure modération des contenus partagés. Expliquant les différents niveaux, elle a assuré que le niveau 3 concernait « les appels visant à exclure ou à isoler une personne ou un groupe de personnes. Nous n’autorisons pas les critiques à l’égard des politiques d’immigration et les arguments qui consistent à restreindre ces politiques ». Une ambigüité existerait dans les traductions anglaises. Néanmoins, dans les « Conditions Générales d’Utilisation » de Facebook présentes sur leur site internet, on retrouve également ces mêmes propos noirs sur blanc.

N’en déplaise à Facebook, la critique de l’immigration est non seulement légitime mais autorisée en France. D’autre part, c’est une opinion largement partagée : rappelons à Monika Bickert que 63% des Français considèrent qu’il y a trop d’immigrés en France (Institut BVA, 07/02/2018). A-t-elle pour projet de censurer ensuite des millions de Français qui ne souhaitent pas voir leur civilisation être détruite par l’immigration massive ?

Génération Identitaire réclame que la liberté d’expression des opposants à l’immigration soit assurée. La censure dont nous faisons l’objet aujourd’hui nous vise car nous avons été en première ligne avec notre action pacifique dans les Hautes-Alpes. Aujourd’hui c’est nous, demain ce sera vous !

Soutenez nous en signant cette pétition pour la liberté d’expression.

Soutenez-nous ici par un don.

Circulaire du ministère de la Justice ou « comment coincer Génération Identitaire pour les nuls »

Le 11 mai dernier, le procureur de Gap, qui jusque là n’avait rien à reprocher à l’action menée par Génération Identitaire dans les Alpes, a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « immixtion dans une fonction publique ». Cette annonce fait suite à une circulaire du ministère de la Justice adressée aux procureurs français dressant la liste des « comportements hostiles à la circulation des migrants », autrement dit répertoriant les moyens légaux susceptibles d’empêcher nos militants de remplir leur mission.

Génération Identitaire rappelle que les seules infractions avérées sont celles commises par les clandestins entrant illégalement sur notre territoire national et par les passeurs, qu’ils soient mafieux ou prétendument « humanitaires ». Au lieu de s’échiner sans résultat à entraver l’action des militants patriotes, le gouvernement français devrait s’attacher à assurer le respect de la loi et le contrôle sans faille de nos frontières.

Sure de la parfaite légalité de son action et fière d’aider à défendre l’Europe face au fléau de l’immigration massive, Génération Identitaire assure les Français et particulièrement les habitants du Briançonnais de sa détermination. La répression qui touche aujourd’hui notre mouvement, loin de nous faire plier, nous conforte dans notre combat. Afin d’aider à la poursuite de la mission Defend Europe, vous pouvez nous soutenir ici.

Après Twitter, Facebook censure Génération Identitaire

En quelques jours, nos pages Facebook locales et nationale ont toutes été supprimées, peu de temps après que notre compte Twitter a connu le même sort. C’est une nouvelle grave pour notre mouvement mais davantage encore pour l’exercice des libertés publiques en France. Des entreprises privées en état de monopole s’octroient le pouvoir de décider quelles opinions ont droit de cité dans le débat politique.

La critique de l’islamisation et de l’immigration massive est donc désormais interdite. En tout cas pour le patron de Facebook France, ancien préfet de la République, Laurent Solly. Mais aussi pour le directeur de la DILCRAH (Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT ), lui aussi haut-fonctionnaire, qui a revendiqué la suppression de la page de Génération Identitaire.

Les voies de recours internes au réseau étant désormais épuisées, nous porterons cette affaire en justice, jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme s’il le faut.

Soutenez nous face à la répression.

Une équipe de Defend Europe surprend un individu transportant des migrants et saisit la gendarmerie

Comme nous l’avions annoncé ces derniers jours, l’action de Génération identitaire à la frontière franco-italienne s’oriente désormais vers un travail d’enquête et de renseignement sur les réseaux de passeurs et d’aide à l’immigration illégale, qu’ils soient mafieux ou prétendument « humanitaires ».

Aussitôt dit, aussitôt fait.

Ce mardi 1er mai, une équipe de Defend Europe a surpris un individu transportant trois migrants africains à bord de son véhicule dans la zone frontalière.

Interpellé verbalement, le conducteur n’a aucunement nié véhiculer des clandestins – délit puni par l’article L622-1 du ceseda – et s’est même revendiqué de la mouvance « antifa ».

Nous avons immédiatement remis à la gendarmerie les vidéos et photographies de cet activiste d’extrême-gauche qui sera aisément identifié.

Soutenez notre action

Rejoignez nous sur Telegram

Soutenez Génération Identitaire et Defend Europe !

Les porte-parole de Génération Identitaire, Romain Espino et Clément Galant, reviennent sur la Mission Alpes de la campagne Defend Europe qui se déroule depuis une semaine dans le Briançonnais.

Renforts de police annoncés par le gouvernement, arrestations de migrants et de passeurs, médiatisation de la situation intolérable que vivent nos compatriotes du Briançonnais, nombreux ont été les succès de cette mission. Pour nous aider à les péréniser mais aussi à faire face aux pertes d’emploi que subissent certains de nos militants, nous avons besoin de votre soutien.

Soutenez notre action.

Jean-Luc Mélenchon dénonce la « violence » de Génération identitaire… en prenant l’exemple d’une agression commise par Azedine Berkane !

Alors que la première partie de la mission Alpes de « Defend Europe » au col de l’Échelle était encore en cours, Jean-Luc Mélenchon (député LFI) réagissait à l’Assemblée Nationale. Il exigeait de Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, qu’il agisse contre les militants de Génération identitaire en évoquant l’agression de Bertrand Delanoë « qui a pris 7 coups de couteaux à Paris » en 2001.

Malheureusement pour Jean-Luc Mélenchon, l’agresseur de Bertrand Delanoë s’appelait Azedine Berkane, un SDF « déséquilibré » (déjà !) né de parents algériens.

Nous notons toutefois que Jean-Luc Mélenchon, si prompt à dénoncer notre action, n’a étrangement toujours rien dit sur les militants d’extrême gauche et les migrants qui ont, hier, forcé un barrage de gendarmes au cri de « Tout le monde déteste la police » et avec une violence telle que deux personnes sont en ce moment-même en garde à vue. Mais peut-être le député des Bouches-du-Rhône cautionne-t-il cette agression de nos forces de l’ordre, moins d’un mois après la mort héroïque du gendarme Arnaud Beltrame, assassiné par un islamiste à Trèbes ?

Soutenez-notre action !

Mission Alpes de Defend Europe : Génération Identitaire fait plier le gouvernement sur l’immigration massive

Dimanche 22 avril dans la soirée, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a publié un communiqué en rapport avec notre action dans les Hautes-Alpes. Comparant notre mission à des « gesticulations », il est néanmoins contraint d’admettre plus loin que tout s’est déroulé « dans le calme ».

Génération Identitaire a fait éclater au grand jour la situation dans les Hautes-Alpes : habitants excédés par l’immigration de masse, nombre de clandestins sous-évalué, frontière passoire où les immigrés illégaux se pressent de plus en plus nombreux… D’autre part, la réalité a été cruelle pour tous les politiques lâches et démissionnaires : il a suffi d’une centaine de jeunes déterminés pour empêcher toute entrée de clandestins par le Col de l’Échelle.

Mis au pied du mur, le ministre de l’Intérieur a conclu son communiqué en précisant que « d’importants renforts de police et de gendarmerie seront mis en place dès ce soir (…) pour s’assurer du respect absolu du contrôle des frontières. Des renforts d’unités mobiles, qui seront également présents en soirée sur zone seront déployés dès demain pour assister l’ensemble des services de la sécurité publique et de la gendarmerie territoriale engagés dans cette mission. »

Le gouvernement reconnaît donc clairement que la situation révélée par Génération Identitaire dans les Hautes-Alpes l’a obligé à réagir. Nous avons pu faire découvrir au ministre de l’Intérieur qu’en effet, il suffisait d’un peu de volonté politique pour empêcher les migrants clandestins d’entrer en France. Nous sommes heureux d’avoir pu lui permettre de s’en rappeler.

Pour notre part, nous commençons la seconde phase de notre mission dès demain.

Vous pouvez soutenir notre action ici.

Defend Europe Mission Alpes : la première partie de la mission s’achève, la surveillance de la frontière continue !

Débutée le samedi 21 avril, la première partie de la mission Alpes de « Defend Europe » organisée par Génération Identitaire s’achève, mais une surveillance mobile de la frontière continue avec plusieurs équipes.

Depuis le début de la mission, Génération Identitaire a déployé d’importants moyens pour empêcher les immigrés illégaux d’entrer en France. Grâce à la surveillance des points de passage à l’aide de moyens terrestres et aériens (drones et hélicoptères), l’entrée clandestine dans notre pays a été rendue impossible.

La première partie de la mission a été réussie. Nous avons démontré qu’avec de la volonté, il est possible d’empêcher les migrants clandestins de s’introduire illégalement sur notre sol. Si une centaine de jeunes ont pu le faire, alors le gouvernement le peut ! Nous appelons tous ceux qui approuvent notre action à se mobiliser en partageant nos publications sur les réseaux sociaux ou en nous faisant un don.

Génération Identitaire réclame l’arrêt définitif des flots d’immigrés illégaux qui se déversent en France et en Europe, la remigration des clandestins dans leur pays d’origine et le blocage définitif du Col de l’Échelle.

ON EST CHEZ NOUS !

Grâce à Génération Identitaire aucun migrant clandestin n’a réussi à s’introduire en France par le Col de l’Échelle dans les Hautes-Alpes aujourd’hui !

La mission Alpes de « Defend Europe », organisée par Génération Identitaire a débuté ce samedi 21 avril. Une centaine de militants ont pris position à la frontière au niveau du col de l’Échelle, dans les Hautes-Alpes, afin de stopper l’arrivée des migrants clandestins.

Au terme d’une première journée de mission où les militants de Génération Identitaire ont surveillé cette zone, appuyé par des moyens aériens (drones, etc), le Col de l’Échelle est désormais protégé. Aucun migrant clandestin n’a réussi à s’introduire en France aujourd’hui !

La mission « Defend Europe » se poursuit. Cette nuit, des équipes de militants de Génération Identitaire vont continuer à surveiller cette route afin d’empêcher toute infiltration nocturne de migrants clandestins qui essayeraient de rentrer de force dans notre pays.

Route des migrants clandestins – Col de l’Échelle – Hautes-Alpes : Génération Identitaire bloque le passage de la frontière franco-italienne.

La Mission Alpes de « Defend Europe » est lancée !

Ce samedi 21 avril à 9h, une centaine de militants de Génération Identitaire ont pris position au col de l’Échelle, à 25 km de Briançon, dans les Hautes-Alpes, afin de barrer la route aux migrants clandestins. Nos équipes quadrillent la zone et stopperont toute tentative de s’introduire illégalement en France.

Depuis l’été 2017, le flot de clandestins empruntant ce passage ne cesse de grandir. Plus de 2 000 immigrés illégaux ont déjà été officiellement été comptabilisés. Combien en réalité ? Le gouvernement Macron refuse de sécuriser la frontière : nous allons lui prouver qu’avec de la volonté, c’est parfaitement possible. Plutôt que de débloquer des fonds pour créer de nouveaux centres d’accueil pour les migrants clandestins, ce sont les budgets de la PAF (Police Aux Frontières) qui devraient être musclés.

Génération Identitaire exige l’arrêt de l’immigration massive et le blocage définitif du passage du col de l’Échelle. Plus aucun clandestin ne doit pouvoir rentrer illégalement en France en empruntant cette voie. Les Français ne veulent plus d’immigration ! La place de ces migrants clandestins n’est ni en France, ni en Italie, mais dans leur pays d’origine. L’opération « Alpes » de Defend Europe est lancée !

Soutenez-nous !